Annemasse Agglomération

Enquête auprès des ménages sur les pratiques de chauffage dans le cadre du dispositif fonds Air pour le renouvellement des chauffages au bois non performants sur les territoires de Annemasse Agglo

Contexte de la mission

L’ADEME propose un dispositif visant à réduire la part des émissions polluantes issues du chauffage au bois à travers un appel à projets : Le Fonds Air.
Fonds d’aide pour accélérer le renouvellement des appareils individuels de chauffage au bois par des modèles plus performants, en vue d’améliorer la qualité de l’air, ce dispositif cible les collectivités pour lesquelles des dépassements des seuils réglementaires pour les particules fines sont constatés (au moins un dépassement d’une valeur limite pour les PM10 lors des 5 dernières années).
Déployé pour la première fois dans la vallée de l’Arve en juin 2013, le Fonds Air vise à soutenir le renouvellement des appareils de chauffage au bois anciens. Il a permis de renouveler près de 20% des appareils pour le moment et a été renforcé récemment.
La réussite de ces fonds repose sur leur capacité à réduire de façon significative la part du chauffage au bois dans les émissions du territoire. Cela repose pour une part sur l’affinage des connaissances (modèles ATMO, chimie des aérosols…), mais surtout sur la capacité à massifier les changements d’appareils pour évoluer vers des appareils plus récents, ou des combustibles mieux calibrés comme le granulé.

Objectifs de la mission
  • Réaliser une nouvelle estimation du parc d’appareils de chauffage au bois
  • Identifier le poids relatif des freins à la diffusion de la prime chauffage bois auprès du public cible, et les leviers à activer pour réorienter si besoin les objectifs et les cibles du dispositif en place visant à accompagner le renouvellement des appareils non performants.

Dans le détail, l’étude avait également pour objectif de permettre de mieux connaitre :

  • Les parts et les types de ménages qui se chauffent au bois sur le territoire,
  • Le parc d’appareils : le nombre, l’ancienneté, l’usage, le type d’appareils,
  • Le type de bois utilisé,
  • Les freins et les leviers au changement d’équipements,
  • La sensibilité à la qualité de l’air

L’enjeu était également de mettre en lumière des résultats spécifiques entre deux territoires d’analyse : la zone urbaine, composée de Annemasse, Ambilly, Gaillard, Ville-la-Grand et Etrembières, et la zone périurbaine, composée de Bonne, Cranves-Sales, Juvigny, Lucinges, Machilly, Saint-Cergues et Vétraz-Monthoux.

Le déploiement de Synoptic au service de la mission

Enquête mixte : téléphonique et en ligne auprès des habitants sur d’Annemasse agglomération utilisateurs ou non d’appareils de chauffage au bois.

Campagne Web

  • Durée de mise en ligne de l’enquête 2 mois
  • Diffusion de l’enquête par les services d’Annemasse Agglo, accessible par lien URL

Campagne téléphonique

  • Passation de questionnaires au téléphone
  • 6 enquêteurs mobilisés pendant 1 mois.
  • 3 948 ménages contactés

673 réponses obtenues au total